Livraisons Due to COVID-19, your delivery might be delayed
Livraison gratuite on orders over 125$ CA

Différences entre les chaussures en cuir et les chaussures synthétiques

Différences entre les chaussures en cuir et les chaussures synthétiques

Depuis que les premières matières synthétiques ont été introduites au début du millénaire, la lutte entre les chaussures de football en cuir et celles en matière synthétique a été menée par toutes les marques et par tous les athlètes. Dans ce blog, nous examinerons les différences entre les deux matériaux, ainsi que les avantages et les inconvénients de chacun.

La Copa Mundial est le principal symbole des chaussures classiques en cuir dans le monde entier.

LE CUIR

Le cuir étant le premier matériau utilisé, nous commencerons par lui. Issu du traitement et du tannage de la peau et du cuir d'un animal, le cuir reste un produit naturel provenant d'un organisme vivant. Cela lui permet ensuite d'offrir des propriétés qui restent difficiles à reproduire et à dupliquer. Le cuir est un matériau qui, avec le temps, s'étire sous l'effet de la chaleur. Dans le cas présent, la chaleur provient des pieds, de la transpiration et des mouvements pendant l'utilisation de la chaussure. Cet étirement naturel est bénéfique pour les athlètes, car le matériau s'adapte à la forme naturelle du pied, créant ainsi un ajustement unique. Le cuir peut provenir de divers animaux, peut être traité de diverses manières et être formé en différentes épaisseurs. Les deux types de cuir dominants dans ce sport proviennent de la vache et du kangourou, le kangourou se situant à l'extrémité luxueuse du spectre. Cependant, en fonction de leur traitement, la qualité peut facilement être égale entre les deux animaux. En termes de toucher sur la balle et de sensation au pied, le cuir offre un ressenti plus rembourré et naturellement plus doux. 

Parce qu'il s'agit d'un produit naturel, le cuir nécessite un peu plus d'entretien et présente certains inconvénients. Avec le temps, il est tout à fait normal que le cuir absorbe l'humidité, puis sèche et durcisse. Cela peut provoquer des fissures de la couche extérieure, et peut être évité en utilisant un baume pour cuir. Ce baume peut être trouvé dans la plupart des magasins spécialisés dans les chaussures ou en ligne, il aide à hydrater le cuir et à le garder souple sur de longues périodes. Malheureusement pour la plupart, ce sport n'est pas toujours pratiqué en intérieur. Comme mentionné, le cuir absorbe l'humidité et lorsqu'il pleut, le cuir devient naturellement humide et lourd. Cela n'entrave pas les performances, mais peut être une gêne pour certains athlètes. Il est essentiel de veiller à ce que le cuir sèche avant sa prochaine utilisation pour préserver sa qualité. Un dernier problème à long terme peut être l'étirement excessif du cuir. Certaines marques peuvent négliger les matériaux et, en cas d'utilisation prolongée, un cuir très souple peut s'étirer à l'excès et avoir peu de structure. Il est possible d'y remédier en resserrant les lacets, mais là encore, cela peut s'avérer gênant pour certains.

LE SYNTHÉTIQUE

La Nike Mercurial reste le modèle de chaussures en synthétique souple, car elle a été l'une des premières à utiliser ce matériel au début des années 2000. 

Parlons maintenant des matériaux synthétiques. Un matériel synthétique est un produit créé et fabriqué par l'homme, qu'il s'agisse d'un plastique ou d'un produit tricoté. Ce matériel, comme beaucoup de ceux fabriqués par l'homme, est conçu pour être moins cher, plus léger et plus fin, et globalement plus facile à entretenir à long terme. Il existe de nombreuses formes de matières synthétiques, des plus fines et plastiques aux plus épaisses et rembourrées. Le type de synthétique dépendra de ce pour quoi le fabricant veut qu'il soit conçu. Depuis 2014, la tendance est aux synthétiques tricotés recouverts de couches protectrices pour offrir une sensation très proche de celle d'une chaussette tout en gardant le tricot exposé couvert et protégé de l'usure. Les matières synthétiques en général ne sont pas conçues pour s'étirer comme le ferait le cuir. Certaines matières synthétiques élastiques (comme le tricot) peuvent s'étirer sous l'effet de la force mais reprennent leur forme initiale par la suite. Au niveau du ballon et du pied, les synthétiques peuvent varier en fonction de la construction. Un tissu tricoté plus fin sera doux au toucher, mais il y aura une sensation d'être pieds nus, tandis qu'un synthétique rembourré sera plus confortable et ressemblera à du cuir.

Le synthétique étant un produit fabriqué par l'homme, il offre des propriétés que le cuir n'a pas. Il est très rare qu'il s'étire ou épouse la forme du pied, et peut être inconfortable au début de l'utilisation. Cependant, de nombreux matériaux synthétiques n'absorbent pas l'humidité et restent plus légers lorsque l'on joue dans des conditions humides. Ceci s'applique également à l'entretien et à la durabilité, puisque l'eau ne pénètre pas dans le synthétique, il est généralement plus facile à nettoyer et n'a pas besoin d'être traité avec un baume lors d'une utilisation à long terme.

Pour résumer, le marché actuel de la chaussure est un mélange de nombreuses matières. De la maille, au cuir de kangourou épais, et parfois aux combinaisons des deux ! Un exemple de cela, la nouvelle Copa Sense.1 d'Adidas, qui offre un milieu de pied synthétique rembourré et un avant-pied en cuir de kangourou pour une offre hybride des deux matériaux.

Les préférences varient d'une personne à l'autre, et chaque chaussure et sa tige offrent des expériences et des propriétés différentes.

Que recherchez-vous?

Your cart